Coloré

« On tourne ? » je demande à Berga. « Pfff » elle me lâche. Il fait près de 38 degrés, et mettre le nez sous le soleil brûlant de l’Arizona demande une motivation particulière. On laisse la longue file de voitures et de camping-cars prendre la direction du « Four Corners Monument Navajo Tribal…

La suite …

Canyons XXL

Déjà 9 jours aux États-Unis, il a fallu s’adapter à beaucoup de choses, ces ricains ne font rien comme les autres (à moins que ce soit nous ?!?). Même si parfois, on commence à comprendre pourquoi on laisse tourner le moteur de la voiture sur le parking, ne serait-ce que…

La suite …

On the road again

Atterrissage en douceur à San Francisco à midi et quelques minutes … Le cerveau embrumé après près de 30 heures de veille passive, bienvenue en Californie ! Le temps de griller un feu rouge, de refuser une priorité et de prendre la Highway direction Nord au lieu du Sud ……

La suite …

Hasta la vista Colombia !

Un dernier petit almuerzo, une dernière balade jusqu’au Cerro Monserrate pour surplomber Bogota, un dernier « muchas gracias » pour remercier l’accueil des Colombiens et hop hop hop on saute dans notre A319 direction la Californie. Alors Noah, la Colombie, c’était comment ?J’ai aimé tous les endroits où on pouvait se baigner,…

La suite …

Pourquoi pourquoi pourquoi ?

Petit résumé des jours derniers : on a quitté la chaleur des Caraïbes pour retrouver l’air plus tempéré des pueblos blancos de la cordillère colombienne. Villages de fermiers, d’ouvriers, de commerçants, de restaurateurs, à peine perturbés par les quelques barrages de police (que les locaux tentent de contourner, pour éviter…

La suite …

Chaleur caraïbe

Avant de monter tout au nord du pays, on fait escale à Manizales, ville de 500 000 habitants perchée à 2160m d’altitude, essentiellement sur les crêtes des montages. Des téléphériques permettent de relier les crêtes entre elles et facilitent grandement la circulation. La principale rue est très vivante et fournie…

La suite …

Les scarabées de Colombie

Salento, le point d’entrée de la vallée de Cocora, un « incontournable touristique » comme dit dans les guides locaux et internationaux. Le micro-bus fait ronfler son moteur dans la dernière montée qui nous mène au village, alors que sur la droite de la chaussée, de jeunes cyclistes, encadrés par des entraîneurs…

La suite …

Jungle speed

La jungle, sa faune et sa flore, son humidité, ses bruits, son absence de ciel et de perspective, ce sentiment étouffant. Autant de critères qui me laissent perplexe. Déjà en temps normal, je n’aime pas forcément me promener seule en forêt, sûrement des restes de quelques frayeurs étant gamine… A…

La suite …

Gare aux menhirs

Tout cela manquait un peu d’archéologie. Cela tombe bien, la région qui nous entoure est bien fournie en pierres de tout genre, dont certaines sont classées au patrimoine mondial de l’humanité. On pourrait par exemple découvrir un site archéologique souterrain à Tierradentro datant de l’époque pré-colombienne – ou alors visiter…

La suite …

Sans vélo, ça roule aussi

Après près de 15 années ponctuées de voyages où la bicyclette a été notre compagne de toutes les routes, nous voilà ramenés au rang de routards (si tant est que le voyageur à roues est au voyageur à pied ce que l’home sapiens est à l’homo erectus), usant nos deux…

La suite …

Deux jours à Popayan

Après trois jours à Bogota, on a pris le bus de nuit (14h) pour Popayan : il nous a fallu 1h30 pour sortir de la capitale Bogota sous la pluie, avec des zones de travaux, des cols qui secouent l’estomac et des klaxons à n’en plus finir … bref, tout…

La suite …